print preview

Stratégie et mise en œuvre

En l'an 1998, le Conseil fédéral a donné au DDPS le mandat de créer un centre de coordination habilité à donner des instructions pour l'information géographique au sein de l'administration fédérale. La stratégie et le concept de mise en oeuvre sont un premier pas vers la construction de l'infrastructure nationale de données géographiques INDG.

Stratégie de géoinformation Suisse (renouvellement 2019)

La géoinformation est une évidence de nos jours, autant dans de nombreux domaines de la vie quotidienne que pour l’économie privée et l’administration publique. Les progrès technologiques et les changements sociétaux vont de pair avec une nouvelle manière de collecter, de traiter, de fournir et d’utiliser les géodonnées. En raison des nouvelles tâches et des nouveaux acteurs, l’ancienne répartition des rôles entre secteur public et prestataires de services privés est en pleine mutation. Ce contexte fait que le GCS, l’organe de coordination de la géoinformation de la Confédération, a été chargé par le Conseil fédéral d’élaborer une nouvelle stratégie de la géoinformation sous la direction de l’Office fédéral de la topographie swisstopo. Il sera soutenu dans cette tâche par des représentants de la Conférence des Services Cantonaux de Géoinformation (CCGEO) ainsi que par l’Organisation Suisse pour l’Information Géographique (OSIG). Cette stratégie fait partie intégrante du plan d’action « Suisse numérique » et doit être adoptée par le Conseil fédéral avant fin 2020.

Formulaire de contact

Email
Objet
Description

Calendrier du projet

Strategie Geoinformation Schweiz Zeitplan

Stratégie fédérale pour l’information géographique (2001)

Parce qu’en politique comme en économie près de 80 pourcent de toutes les décisions prises s’appuient sur une référence spatiale, la Confédération souhaite, en coordonnant l’information géographique, interconnecter les géodonnées les plus diverses et ainsi faciliter leur accès et leur emploi.

Une utilisation plus intensive, par un plus large public, doit permettre une amélioration substantielle de la valeur ajoutée générée sur la base des informations géographiques existantes. A tous les niveaux, il en résulte une plus value considérable pour l’économie publique, pour l’administration fédérale, cantonale et communale, pour les organismes de l’économie privée et des milieux scientifiques ainsi que pour les citoyennes et les citoyens.

Le concept de mise en oeuvre de la stratégie

Pour que l’on puisse mettre en œuvre la stratégie fédérale pour l’information géographique et accéder au trésor immense de données, on recommande d’instaurer un système convivial, décentralisé mais mis en réseau. Une telle « infrastructure nationale de données géographiques » (INDG) repose sur des composantes politique, organisationnelle, financière, juridique et technique. Au préalable, il est essentiel de créer un cadre organisationnel pour toutes les activités autour de la mise en place de l’INDG Suisse. Ainsi a démarré le programme d’impulsion e-geo.ch pour la composition et la promotion d’un réseau de contact et la gestion de projets sur toute la Suisse. Son centre de compétences fait partie de COSIG.

Accès libre aux géodonnées de base relevant du droit fédéral


geo.admin.ch c/o
Office fédéral de topographie swisstopo
COSIG (Coordination, Services et Informations Géographiques)
Seftigenstrasse 264
CH - 3084 Wabern
Tél.
0041 58 469 03 15
Fax
0041 58 469 04 59

E-Mail

geo.admin.ch

c/o
Office fédéral de topographie swisstopo
COSIG (Coordination, Services et Informations Géographiques)
Seftigenstrasse 264
CH - 3084 Wabern